thalassoblog

Un rêve , une famille, un projet…

Georgetown (Caroline du Sud) – crevettiers, plantations de riz et Myrtle Beach

4 Commentaires

18 au 22 avril 2017

Nous n’avions pas visité Georgetown (Caroline du Sud) l’automne dernier.

En novembre dernier, dans Thalasso il faisait alors froid, c’était humide et à la limite désagréable (que voulez-vous, il faut dire les vraies choses!) et nous avions donc plus que hâte d’arriver en Floride pour entreposer nos tuques et nos gants.

Georgetown, Caroline du Sud, est la 3ème plus ancienne ville des Etats-Unis.

Un coup de coeur, un quartier historique comme nous les aimons !

DSCN2202.jpg

(le musée du riz ci-dessus)

Premier attrait pour tout navigateur comme nous, il est facile de s’y ancrer !

En arrivant à Georgetown, ce qui nous a conquis, ce sont les bâtiments. Vous savez ceux qui semblent vous parler, qui cachent derrière leurs briques rouges l’histoire des gens qui y ont vécu… Ici, ils nous racontent non seulement la vie prospère des riches propriétaires et commerçants des plantations de riz mais aussi, nous nous imaginons celle des esclaves.

Ces demeures sont situées tout au long d’un boardwalk bien aménagé et où nous nous amarrons facilement avec notre dinghy. Tout est là pour faciliter la vie aux gens comme nous, nous allons manger au petit resto des gens locaux, à côté du musée du riz.  Les terrasses sont fleuries et il y a vraiment de jolies boutiques au coeur de ce centre-ville historique. Ici, les gens préparent pour l’été, la belle saison approche, celle qui amène des touristes, pour nous qui y sommes maintenant, c’est un peu plus tranquille.

Nous décidons que notre visite du vieux Georgetown sera une journée d’école en plein coeur de l’histoire des Etats-Unis. Après tout, l’univers social ça ne s’apprend pas que dans les livres.

Histoire de crevettiers

Notre visite du quartier historique débute par un crevettier…

 Étrange ? En fait, nous voyons régulièrement ces bateaux lorsque nous sommes en mer et ils nous intriguent. Difficile pour nous d’expliquer comment ça fonctionne exactement aux enfants.

Comment sont pêchées les crevettes qui se retrouvent dans leur assiette ???

Nous allons voir un marchand de crevettes et de poissons de la place: Independent Seafood inc. Nous demandons à l’homme qui est là s’il est possible de visiter un de ses crevettiers. Il accepte et nous avons droit à un cours privé sur le fonctionnent de ces bateaux.

En fin d’après-midi, nous reviendrons y chercher des crevettes fraîchement pêchées, les meilleures que nous ayons mangées depuis plusieurs mois…

Plantations de riz, le Caroline Gold Rice et l’esclavage

Nous continuons notre visite par le musée du riz.

Nous y apprenons que l’état de la Caroline du Sud fut l’un des plus prospères des Etats-Unis au XXVIII ème siècle. De part sa situation géographique, Georgetown et ses alentours sont devenus des immenses plantations de riz. On y cultivait le Carolina Gold Rice. Ce riz était réputé pour ses grains très blancs et de qualité supérieure. A une certaine époque, la région était même la plus grande productrice de riz des Etats-Unis. Le riz était cultivé ici, car près de 5 cours d’eaux non salés se jettent vers la mer et favorisent donc cette culture. Nous en apprenons plus sur les conditions de vie des esclaves, en provenance de l’Afrique (dont le Sénégal). Ils ont travaillé d’une façon acharnée, dans des conditions pitoyables. La région était alors constituée non seulement des plantations de riz, mais de nombreux marécages où la malaria sévissait. Ils travaillaient de longues heures, même les enfants.

Le musée du riz nous a permis d’expliquer à nos enfants cette partie de l’histoire qui va jusqu’à la guerre de Sécession. Ils ont pu visualiser un film, toucher et voir plusieurs objets/photos et donc mieux comprendre ce que signifie la notion d’esclave.

Aujourd’hui, il ne reste qu’une seule plantation de riz dans tout la Caroline du Sud qui est située à environ une heure de route de Georgetown. Ils y produisent toujours le fameux Carolina Gold Rice.

En 6ème année, Isaac étudie actuellement l’Afrique du Sud et l’Apartheid, ce qui nous a permis de faire certains parallèles. C’est triste de constater qu’aux États-Unis, il n’y a pas eu de « Commission de réconciliation»  comme en Afrique du Sud lorsque l’apartheid a pris fin…

Saviez-vous que c’est dans dans les « Sea Islands », une série d’îles qui longe la côte Est des Etats-Unis, que se sont réfugiés les Gullahs, descendants d’esclaves, après la guerre de Sécession ? Le terme Gullah désigne les coutumes mêlées d’Afrique et d’Amérique que les esclaves noirs ont développé pendant une période qui a duré près de 250 ans. Selon les informations que nous avons lues, environ 300 000 Gullahs demeurent actuellement sur ces iles qui longent la côte est des Etats-Unis entre Wilmington (Caroline du Nord) et Jacksonville (Floride).

Saviez-vous que les généalogistes ont découvert que l’arrière-arrière grand-père de Michelle Obama a vécu comme esclave au XIXeme siècle, dans une plantation près de Georgetown ?

Le lendemain midi, nous quittons notre ancrage pour aller à Myrtle Beach. Il nous faut deux demi-journées de navigation pour nous y rendre.

En naviguant dans l’instracostal et son paysage de marécages verts et de forêts, je m’imagine ces esclaves. Je pense à ces gens à qui l’on n’offrait pas la dignité humaine, je les admire pour leur force et leur courage… Et dire que parfois on se plaint, on se plaint tellement pour rien…

Et je me dis qu’il m’appartient, en tant que maman, d’éduquer mes enfants en leur faisant comprendre que le racisme a conduit a tellement de guerres et d’atrocités, qu’il faut vivre avec les autres en acceptant les différences et qu’il faut être un leader dans notre façon de penser…

Après quelques heures de route, nous nous ancrons ce soir là dans une petite baie au milieu de rien, derrière une île. Le décor est vert de l’eau, des herbes, des nénuphars et des arbres qui nous entourent. Deux autres bateaux à l’ancre. Deux pêcheurs pendant le souper, près de Thalasso. Isaac est jaloux de leur pêche qui semble être miraculeuse. Les grenouilles nous parlent une bonne partie de la nuit.

Myrtle Beach

Nous reprenons la route tôt le matin vers Myrtle Beach. Nous n’y sommes jamais allés, c’est le temps où jamais.. Nous décidons de prendre un quai à la marina Barefoot Landing.

Nous avons accès à la piscine. Les enfants sont très heureux !!!!! Nous partons en après-midi à pied avec toute la petite tribu vers la célèbre plage… Il fait beau soleil, il fait chaud ! Les petites jambes de Marine suivent le rythme. On traverse le pont. Notre marina est située du côté « nord » de l’intracostal… et on n’avait pas le goût de défrayer 10$ juste pour amarrer notre dinghy du côté « sud » de l’intracostal. De toute façon, ça fait du bien à tout le monde de bouger. Nous marchons longtemps et nous arrivons à la fameuse plage de Myrtle Beach avec ses immeubles à condos et ses hôtels. Il y a quand même beaucoup de monde, mais comme c’est la fin de l’après-midi, la plage commence à se vider…Nous marchons, l’eau est froide…personne n’a envie de se baigner. Nous revenons ensuite souper sur Thalasso.

Demain, nous continuons la route vers Shallotte Inlet et son sympathique resto de couleur turquoise que où nous avions soupé l’automne dernier avec nos amis de JoySea : le Inlet View.

Josée

Publicités

Auteur : josee16

Mère de 3 enfants, avocate et rêveuse ... Ce blog est la pour vous raconter l'histoire de notre voyage sur Thalasso...une histoire sans prétention qui découle du désir plus fort que tout de réaliser ses rêves !!! Il nous aura fallu 20 ans, de l'amour & 3 petits mousses pour enfin décider qu'il était venu le temps pour nous de réaliser ce projet avec tous les petits et plus grands défis que cela comporte pour notre famille !! Lisez nos capsules de bonheur, inspirez-vous pour créer votre propre magie dans votre vie ! Au plaisir xxx

4 réflexions sur “Georgetown (Caroline du Sud) – crevettiers, plantations de riz et Myrtle Beach

  1. Encore merci pour ces écrits!

    J'aime

  2. Quel beau récit et quelle belle leçon d’histoire de la Caroline-du-Sud. Bises. Xxxxx
    .

    J'aime

  3. Je peux suivre tes pas de cette partie de ton périple! J’y retourne dans moins de deux mois. 😉.
    Bonne suite de voyage

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s